Bridge Club A.B.C.D.E.F.
Résumé Mémento de la Majeure 5ème
Résumé Mémento du Jeu de la Carte en Défense
Résumé Mémento du Jeu de la Carte en Attaque
Cours et Leçons de Bridge
C'est arrivé près de chez vous !
Les grandes catastrophes
Un Champion m'a dit
Questions de bridge
Les émois de Miss Cracotte
Coup a l'atout de La Sourix
Un Chelem est-il bon s'il réussit
Johan Seatbelt

UN CHAMPION M'A DIT

 

Un champion veut-il nous faire profiter de ses conseils avisés ? écrivez-moi    e-mail

   

----------------------------------------------------

Mon coach m'a dit


          Les 4 principes de flanc avec son partenaire :


     1) Quand ton partenaire intervient, tu entames dans sa couleur.


     2) Quand ton partenaire fait un flanc, tu continues celui-ci.


     3) Quand ton partenaire te fait une préférentielle, tu rejoues ce qu'il te demande.

          Sa carte est plus que préférentielle, elle est "IMPERATIVE".


     4) Quand tu joues gros appel et que ton partenaire défausse un 2,  tu ne rejoues pas de cette couleur.


         Si votre partenaire déroge régulièrement à ces 4 principes, et s'il intervient avec rien, il est temps

         de divorcer...


         En effet, c'est un total manque de respect d'agir de la sorte. C'est même insultant.


         De même, un joueur ne devrait pas surprendre la levée maîtresse de son partenaire, sauf exception.


         Le jeu de flanc exige une entière coopération, et on ne déroge jamais aux principes énumérés.


----------------------------------------------------

Je ne sais plus qui m'a dit ces 2 petites conventions

 

          Derrière 1 d'ouverture, intervenez par 2 avec un 5/4 en Majeures, le partenaire répondra

          comme sur un Landy à 2 !

 

S.......O                S.......O

1   2      =     1SA    2

 

           Dans le même état d'esprit, on peut jouer sur l'ouverture de 1 :

 

 S.......O

1    2 : 4 et 5 cartes en mineure. Le partenaire utilise 2SA relais pour connaitre la mineure...

 

Inférence

 S.......O

1    2/ : Je n'ai jamais 4 cartes à  !

----------------------------------------------------

Fantoni m'a dit

  Sa défense contre le 2K Multi :

 

 Fantoni considère, sauf exception, que l'ouvreur de 2 possède les Piques, donc :

 S.......O

2      X                         Appel avec au moins 4

      2/2/3/3          Naturel (exception)

         2SA                      Naturel 15/18

       4/4                     6/ et 5

         3 :                       5/ et 5   

S.......O.......N.......

2      P       2/ : On considère que 2/ est naturel 

----------------------------------------------------

Des champions m'ont dit le Good Bad

 

     En compétitive, lorsque le joueur de droite (en général) enchérit au niveau de 2,  2SA est un relais

     pour 3.  L’auteur de ce 2SA (nommé Good Bad) rectifie ensuite si sa couleur n’est pas à Trèfle.

     2SA montre donc un jeu plus faible que 3// directement.


     Le 2SA Good  Bad est ambivalent :   Il sert à faire, pour l’ouvreur, une enchère au niveau 3 avec

                                                                 Un jeu faible bicolore et compétitif (2SA= Bad),

                                                                 Il sert à montrer un vrai 2SA de 18/20 H (2SA = Good)

                                                                 Il sert à montrer un soutien faible de la couleur du répondant…

      Les enchères directes au niveau de 3 viennent de main de 2ème zone style 1 rebid à 3

      ou soutien moyen 8/10 du répondant ou de l’ouvreur.

 

      Correction de 2SA à 3 par le répondant sauf dans 3 cas :

                                                                                                       S.......O.......N.......E

      1. Il a un fit ou une préférence pour la couleur d’ouverture    1    1       X      2

                                                                                                       2SA    P       3 : Avec 3 et 2 ou 4

                                                            S.......O.......N.......E           S.......O.......N.......E

      2. Il a une main forcing manche 1      P       1     2  ou   1     1     1     2

                                                          2SA    P      3                   2SA     P      3 Forcing

                                                                                  S.......O.......N.......E

     3. Il a une main faible avec un unicolore           1     1      X     2

                                                                                2SA     P      3 Faible avec 6

 

Nota :  Chaque fois que l’adversaire est fitté au niveau de 2 en majeure, notre enchère de 2SA,

que ce soit en attaque ou en enchères compétitives, n’est jamais naturelle.

Dans la séquence 1 (1) 2SA : On peut également jouer ce 2SA Fitté

 

QUELQUES SEQUENCES

1      P       1       2

2SA : Relais avec 6 faible

3 : Encourageant

1      1      P          2

X         P      2SA : Très Faible avec  ou  ou 6

               3// : Encourageant

1      P      1       1

1SA  2     2SA

1       P          1SA     P

2       2        2SA Good Bad ou pas et NF

1       1       1        2

2SA

1       1       1SA     2

2SA

1       1        X         2

2SA : Faible avec 4 ou 5

3// direct : Encourageant

1       1        2       2

2SA : Good Bad (On pourrait jouer naturel)

1       2       P          P

2SA Pourquoi pas !

1       2        X         P

2SA Et là aussi ! 

P         P         P         1

1      P        2        2SA : 6 ou 5/5 faible

P       P        P       1       (ou Standard 6 et 4)

2    P       2      2SA     Good Bad si on veut

1       P          1SA     2

2SA : Relais pour 3

3// : Direct plus fort

1       1        1SA     2

2SA puis 3// : Faible

3// direct : Encourageant

1       2       2       2SA : Plus faible que 3 :

                                             6/8- au lieu de 8+/10

2        X        P        2SA : Good Bad (inversé)

                             3// : 8/10H (en France)

1    P       2     X

P    2SA Scramble partenaire doit choisir sa couleur

1        2       2        X

P          2SA Inverser les significations

            3/ Faible

1        X         2        2SA

1        2       2        2SA

2SA par l’ouvreur est Good/Bad quand

1) le répondant a enchéri

2) l’enchère du répondant n’est pas un fit chez lui

3) l’adversaire de droite enchérit au niveau de 2…

Tout cela sauf exception !!!

2SA par l’ouvreur n’est pas Good Bad :

1)      Quand 2SA est clairement inusuel

2)      Quand l’adversaire a ouvert 1SA/1T Fort

3)      Quand l’adversaire a contré d’appel

4)      Quand on a déjà un Fit

5)      Quand la séquence est Forcing Manche

 

----------------------------------------------------

Guy Lasserre  a dit

 

         Redemande du répondant :        Quand les 3 éléments suivants sont réunis,

                                                             on ne répète pas sa Majeure 5ème.

                                                                                 1) Mauvaise couleur

                                                                                 2) Main 5332

                                                                                 3) 8/10H

Exemple :

 76532            N........S

 A4               1        1                  

 R108          1SA     PASSE                      

 D96

----------------------------------------------------

Jean-Pierre Rocafort a dit

Le Passe Consentant ou P.C.

 

          La situation basique est celle qu’on appelle "Blanche-Neige"

      S.......O.......N.......E           mais             S.......O.......N.......E

     1     2      P       P                               1     2      P       P

      X       P       ?                                          X      XX     ?

 

          Dans les 2 séquences, Nord avec une bonne main et plein de trèfles voudrait passer.

          Dans la 1ère séquence, Sud n'aura aucun souci à interpréter ce Passe.

          Mais dans la 2ème séquence, comment Sud peut-il comprendre que ce Passe est punitif ?

 

    Le Passe Consentant signifie que dans cette situation on souhaite jouer le contrat déjà atteint soit 2XX !

 

      Définition       Dans tous les cas où votre partenaire vous demande de faire un choix entre

                              plusieurs couleurs, et où l’adversaire contre ou surcontre, votre passe indique

                              la volonté d’en rester au contrat  contré ou surcontré, atteint à ce stade !

 

       Corrolaire      Dans le cas contraire on parle !!!

 

        Inférence       L’annonce libre d’une couleur ne promet pas un grand intérêt ni une nette préférence

                              pour la couleur qu’on nomme. Le répondant ne peut plus exprimer son indifférence !

 

       Quelques séquences répertoriées du Passe Consentant

      S.......O.......N.......E                           S.......O.......N.......E

     1     2      P       P                          1     2      X      XX

      X      XX       ?                                  ?

 

      S.......O.......N.......E                           S.......O.......N.......E

     1     X      XX      ?                           2     X      XX      ?

 

      S.......O.......N.......E                           S.......O.......N.......E

    1     2SA     X       ?                          1    1       X      XX

                                                                ?    Ce dernier cas est tangent mais par souci de constance il est

                                                                      plus sain de décréter que c’est un cas de Passe Consentant.

----------------------------------------------------

Alain Lévy a dit

 

          Quand en compétitive votre partenaire contre 4/ de l'adversaire, vous devez :

                                     passer avec 2 atouts chez eux.

                                     réfléchir avec 1 atout.

                                     dégager avec 0 atout.

 

          Après une ouverture de 2SA (ou 2/ puis 2SA) il est plus important pour le répondant de décrire

          ses couleurs plutôt que ses contrôles.

          L'inférence est qu'après une ouverture de 2SA (ou 2/ puis 2SA) toutes les couleurs sont donc

          à priori contrôlées. Donc les 2 joueurs peuvent poser le BW même avec une couleur non contrôlée

          mais qui devrait l'être par le partenaire.

 

         Alain vante le Roudi 1 réponse, on répond toujours 2 !

         Si le répondant rebid à 2 on passe mini et on dit 4 maxi. Facile !!!

 

----------------------------------------------------

Jean Pierre Desmoulins a dit

 

   Dans la séquence à 2, 1 2SA*, 11/12 fitté, l'ouvreur avec une main de manche et 4 cartes à Pique n'a

   pas besoin de les nommer pour jouer en 4/4. En effet, il sera plus souvent (ou également) gagnant de jouer

   4 en 5/3 que 4 en 4/4. De plus on n'aura pas donné de renseignements à l'adversaire pour l'entame !

 

   Par contre, avec une main de chelem, l'ouvreur devra annoncer ses 4 cartes à Pique, car on gagnera

   plus souvent 6 que 6.

----------------------------------------------------

Un Japonais et un Zélandais m'ont dit

Développements sur un 2 faible aux antipodes

  N       S                                                              N       S

2     2SA : Interrogatif  sur l'ouverture            2     3 : Interrogatif à la courte

3 : Couleur faible et mini                                         3 : Courte

3 : Couleur belle et mini                                          3 : Courte

3 : Couleur faible et maxi                                        3 : Pas de courte

3 : Belle couleur et maxi                                       3SA : Courte

3SA : ARD 6ème

 

     On peut inverser les questions : 2SA relais à la courte et 3 relais sur la consistance de l'ouverture.

 

     Sur l'ouverture de 2, les Zélandais utilisent la réponse de 2 comme relais :

  N        S

2      2 : Interrogatif sur la force et la courte

2SA : Mini avec une courte

3 :  Maxi avec une courte

3 : Maxi sans courte

3 : Mini sans courte

 Suite de la séquence en présence d'une courte :

  N      S

2     2 : Interrogatif sur la force et la courte

2SA   3 : Relais pour connaitre la courte (Le relais se fait à 3 sur la réponse de l'ouvreur de 3)

3 : Court à

3 : Court à

3 : Court à

----------------------------------------------------

Les 5 Squeezes simples d'après Bertrand Romanet

 

          Un squeeze suppose au moins 2 menaces (couleurs qui ne soient ni affranchies ni affranchissables),

     que toutes deux soient dirigées contre le même flanc et que vous disposiez en face de la squeezante d’une

     communication dans 1 des couleurs menaçantes.

 

          L'efficacité du squeeze provient de la séparation des menaces et de la menace commmunicante.

 

                         A9                                                                                 A9

                         0                                                                                    V

                                                                                                              

 R10                          (R10)                                                       R10

 D                             (D)                                                           D

 -                                                                                                -

                         2                                                                                     2

                         V                                                                                    0

                         7                                                                                     7

             Position parfaite 3 cartes                                                Position imparfaite 3 cartes

La menace isolée est à côté de la squeezante                   La menace isolée est en face de la squeezante.

La défausse en Nord est automatique                              La défausse en Nord est orientée.

Ce squeeze est efficace sur les 2 flancs.                           Ce squeeze s'excerce seulement sur Ouest.

                         A2                                                                                 R2

                         V                                                                                   V0

                                                                                                             

 D4                                                                                               DV10             (DV10)

 D                                                                                                 D                    (D)

                                                                                                                          

                         V3                                                                                 A93

                                                                                                              

                        T 7                                                                                     7

              Position gauche 3 cartes                                                Position aller et retour 4 cartes

La squeezante est à côté de la menace communicante        La squeezante est du coté que l’on veut si la

La Menace partagée, située en face de la squeezante,         menace isolée est située en face. Si la menace

implique une défausse orientée en Nord.                             isolée est en face de la squeezante, la défausse

Ce squeeze s'excerce uniquement sur Ouest.                      sera automatique. dans le cas contraire elle

                                                                                             sera orientée. Ce squeeze agit sur les 2 flancs.

                         A

                         V2

                          0

 R10                         (R10)

 R10                         (R10)

                              

                         V2

                         A

                         7

             Position chassé-croisé 4 cartes

Les 2 menaces bloquées remplacent la menace communicante.

La squeezante peut se trouver de n'importe quel côté.

Ce squeeze agit sur les 2 flancs.

----------------------------------------------------

ZAR PETKOV A DIT

 

       Zar Petkov a mis au point un système révolutionnaire d'évaluation des mains , très utile notamment,

       quand vous hésitez entre ouvrir, demander ou proposer la manche…

 

          Compte des points pour l'ouvreur     Ouvrir si le total fait 26 !

     Compter  : Points H, Points de contrôle (As = 2 contrôles et Roi =1)

     Ajouter : la somme des 2 couleurs les plus longues.

     Ajouter : la différence entre la couleur la + longue et la plus courte.

 

     Nota : L'enchère d'esssai en Majeure se fait à partir de 31.

          Compte des points du répondant

Compter : Points H, Points de contrôle (As = 2 contrôles et Roi =1)

Ajouter 1 point pour chaque honneur dans la couleur principale en cas de fit 8ème ou de fit 9ème sans courte.

Ajouter 2 points pour une chicane, 1 point pour un singleton, 1 point pour 2 doubletons. Rajouter 1 point pour un double fit 9ème et 2 points pour un double Fit 10ème.

 

     Fitté : Soutenir au niveau de 2 si le total fait 16, de 3 pour 21 et demander la manche si le total fait 26.

 

Déduire les points de misfit :  Longueur d'une couleur nommée en face d'un courte :  ADxx en face de x = 3 points

 

     Tous les 5 points le palier change. Sans fit, déduire 5 points.

     Pour 4/, il faut 52 points.                             Pour 5/ : 57 points.

     Pour 3SA, Il faut 57 points sans fit sinon 52.    Pour 6SA : 67 sans fit sinon 62.

 

Axxxx      Vxxx

 RVxx        Axx

 AVx         x

 x                xxxx

 

  Ouvreur :   13H + 9 cartes + 5 contrôles + 4 (5P moins 1 Trèfle = 4) = 31

  Répondant : 5H + 8 cartes + 2 contrôles + 3 (4P moins 1 carreau = 3) + 2 (singleton + 9ème atout)  = 21

 

   Enchères Zar : 1.....3

                            4  !!!

----------------------------------------------------

JEAN RENE VERNES A DIT

Tout le monde connait sa fameuse "loi" : Le nombre de « levées totales » d'une donne (la somme du nombre de levées que chaque camp va gagner s'il joue dans sa couleur d'atout) est égal à la somme des

atouts des deux camps dans leur couleur commune la plus grande.

 

Quand le nombre de points de chaque camp est réparti entre 17 et 23, on peut demander autant de levées

que l'on possède d'atout. (Sous réserve d'avoir un singleton...).

 

On fera son contrat 9 fois sur dix. Et quand on perdra, on chutera d'une levée une fois sur 10.

 Il a dit aussi :

 

 Le Sans-Atout faible est meilleur que le Sans-Atout fort. Il est même plus performant avec 12/13H sans 4P,

 donc il conviendrait d'utiliser un Stayman 2 réponses : 2K et 2C, si on le jouait !

 

 Ouvrir de 2SA avec 20H ne sert à rien car on répond déjà avec 5H+ à une ouverture de 1 à la couleur.

 Alors il serait plus utile de résever cette ouverture de 2SA à des mains  illimitées avec un minimum de 21H.

 Avec moins, ouvrir de 1 à la couleur.

                                                                                                                            S.....N

 On pourrait ouvrir de 2T avec 5 cartes majeures et 20H+. Alors la séquence 2T...2K n'existerait plus.

                                                                                                                          2SA

 

  Suite à tous ces changements, sur 2K forcing manche, le répondant annoncerait directement ses singletons

  au lieu de ses As !!!

----------------------------------------------------

PIERRE ALBARRAN A DIT

 

      Les Points de Promotion de Mr Albarran : Une Dame vaut 2H en théorie.  Mais, quand on est fitté,

     on est sur que sa Dame a de la valeur, on lui rajoute donc un point P.

 

       Quand on est fitté, le décompte des honneurs de la couleur d'atout devient donc la suivante :

        L'As ne compte pas de point en plus.

        Le Roi vaut alors 4 points, La Dame 3, l'ensemble DVx vaut 4.

 

        Au dessus de 4 on ne rajoute pas de point de promotion pour les combinaisons :

        As..= 4   RD..= 5            RV..= 4            AV..= 5            AD..= 6

 

     Les points de distribution de Mr Albarran : Ils sont calculés en fonction du nombre des atouts.

     Si on possède 4 atouts, le singleton vaut 3 points D. Avec 3 atouts, le singleton vaut 2D.

 

       Pierre Albarran préconisait, en 1970, de répondre même avec 0 point, sur une ouverture de 1 avec :

      10xxxxx

      xx                      Il répondait donc 1 sur 1

      xx

      xxx

----------------------------------------------------

PATRICK SUSSEL A DIT

 

     Les joueurs ont souvent des difficultés sur les réponses aux réveils et les confondent avec les réponses

     aux interventions.

 

     Aussi Patrick donne-t-il le conseil suivant, simple et efficace :

 

     Après ouverture de 1 à la couleur de l'adversaire et réveil par 1 à la couleur de votre partenaire,

     répondez comme si votre partenaire était en intervention.

 

          Ce qui donne :

S.......O.......N.......E                     est égal à                         S.......O.......N.......E

1     P        P       1                                                          1    1      P       ?

P        ?

 

          Réveil ou Intervention : Même Réponse !

 

          Nota  Le réveil par une couleur peut donc promettre l'ouverture.

----------------------------------------------------

BRUNO BAROGHEL A DIT

 

  Il y a dix ans, Christian Baroghel a inventé les P.C.A. : Points Contre d'Appel.

  Sur une ouverture au niveau de 1, le contre d'appel promet au moins 3 cartes en Majeure et 2 en mineure.

       La 4ème carte en Majeure vaut 2, la 3ème et 4ème carte en mineure valent 1 point chacune.

       Si on n'a que 2 cartes en Majeure ou une en mineure, on s'enlève 3 points.

       Vous ajoutez ces points à vos points honneurs.

 

        Avec 17 Points : On contre

        Avec 15 Points : On passe

        Avec 16 Points : On réfléchit !

----------------------------------------------------

NORBERTO BOCCHI A DIT

Champion du monde

             72

             A832                                       Ouest         Est

             82                                            1SA          2*            2* : Texas

             A8652                                       2           3

 AV10             RD864                         3           4*            4  : 3 cartes ou plus

 DV104           R95                             4SA         5*             5  : 1 ou 4 clés sur 5

 RV                 D10643                        5*         6             5* : Essai de grand chelem

 RD104         

             963

             76

             A987

             V973

 

          Cette histoire se passe, il y a longtemps...

 

          Norberto Bocchi parle :

          "Chemla et Cronier, pour être deux champions du monde, ont réussi à jouer (par chance contre nous-

           mêmes) un chelem avec trois As dehors.

     Cela parait incroyable, mais je puis vous assurer qu'il ne s'agit pas d'une galéjade.

 

     Voyons un peu comment sont-ils arrivés à une telle catastrophe. D'après mon analyse des annonces,

     je pense que tout va pour le mieux jusqu'à 3P. Et puis, tout dérape. Les enchères deviennent absurdes

     à commencer par celle de 4C de Cronier… Allez savoir ! Comment est-il possible montrer le résidu à C

     au lieu d'un cue-bid pour montrer la chicane à T ?

 

    Quant au blackwood de Chemla, comment peut-on interroger aux As après avoir ouvert de 1SA et alors

    que la main ne détient qu'un seul As sur 5 ?

 

    A votre avis, si Ouest avait déclaré 5P au lieu de 5C (c'est à dire, arrêtons les frais, je n'ai qu'un seul As),

    Cronier aurait passé s'il avait détenu 4 As (dont évidemment le Roi de P) ? Sûrement pas. Il aurait soit

    conclu à 6P, soit fait une autre enchère d'approche en vue du grand chelem.

 

 Moralité d'un joueur qui était présent : Le tact dans l'audace, c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin !

 

         Conclusion d'un autre joueur : "Ce chelem, on ne pouvait pas l'éviter !"

 

        (Je vérifierai la véracité de ces faits lorsque je rencontrerai Norberto, cet été, à Biarritz.)

 

  En vérité  Chemla et Cronier (qui sont mes idoles) ne détiennent pas le record ! En effet Trézel et Stoppa

            avaient joué un chelem avec les 4 As dehors ! Voici la donne au championnat du monde de Taïpeh :

 

              RV43

              10972                                Sud         Nord

              V9762                                1          1

               -                                        1          3*           Interprété comme F.M. par Trézel

 862                 A10975                 4SA        5*           0 ou 4 as

 A54                6                             7 !                        (Contré par Ouest)

 A105              R843

 A542              876

             D                                     Entame As de Carreau puis As de Coeur : Résultat moins 3

             RDV83

              D                                    

             RDV1093

-----------------------------------------------

FRANCIS SERRANE M'A DIT

Champion de Belgique

LES RELAIS SUR UN DEUX FAIBLE

 

          Sur 2C, on peut utiliser 2P comme relais pour connaitre la courte.

          Ce relais de courte est souvent utile pour une recherche de Chelem, fitté ou avec une longue autonome.

          L'enchère de 2SA est utilisée comme relais pour la force.

 

          Sur 2P, les relais seront 2SA et 3T.

 

   N        S                                                  N        S                                      N        S

 2       2*                                             2    2SA*                                 2  3//    FM ou + Non fitté

 2SA :   Court  et mini                           3  : Force et maxi                                         ensuite BW à //

 3  :    Court  et mini                           3  : Force et maxi

 3  :    Court  et mini                           3  : Mini

 3  :    Pas de courte                              3 :  Force et maxi

 3  :   Courte  et maxi                        3SA : ARDxxx ou ARV10xx

 3SA :  ARDxxx ou ARV10xx

 4  :   Courte  et maxi

 4  :   Courte  et maxi

 

  N          S                                                 N        S

 2        2SA*                                          2     3

 3// :   Force // et maxi            3 :  Courte à ou  et répondant 3 : Relais...

 3    :       Pas de force ou mini                                                      et ouvreur 3 = Courte

 3SA  :      ARDxxx ou ARV10xx                                                                   3SA= Courte

                                                                3  :  Courte à …….Répondant : 3/3SA/4

                                                                3  :  Mini sans courte

  N          S                                                                                               N        S

 2        3/   FM ou + Non fitté ensuite BW à /                        2      3

                                                                                                              3    3/4 : Arrêt

 N           S

 2        3

 3?        4       FM ou + Non fitté ensuite BW

-----------------------------------------------

Olivier BESSIS et Cédric LORENZINI éCRIVENT

LE CACHALOT, LA SARDINE ou LA BALEINE BLEUE

Version 2013

 

          Suite à l'article d’Olivier Bessis dans une revue bridgesque de grande diffusion, 2 champions du crû,

     Paul Mazères et Yves Fauché m'ont livré leurs réflexions. En effet, Olivier présentait les principaux attraits

     du Cachalot sans aller plus avant dans les développements qui pourraient être propre à chaque paire, ce

     qu'ont fait ipso-facto les 2 joueurs nommés.

                                                       S       O       N

          Avant,dans cette séquence : 1…..1…..X, il y avait 4 clans pour expliquer ce contre :

-         "Naturel" :           Pas 4 ni 4 ni d'arrêt

-         "Collante" :          4 cartes à  sinon on dirait 1 qui en promettrait 5

-         "Conventionnel" : Les 2 Majeures pours certains et aucune pour d'autres.

 

          Maintenant, avec le Cachalot, il n'y aura plus que 2 clans :

-         X voudra dire 4 cartes à  ou plus avec ou sans 4 cartes à  et 1 déniera 4, 4 et l'arrêt  ou

-         X montrera 4 cartes à  sans 4 cartes à  et 1 montrera 4 et 4.

 

       Pour tout savoir sur ce mammifère marin, veuillez cliquer ici : "Le Cachalot dans tous ses états"

----------------------------------------------------

PHILIPPE SOULET et MICHEL LEBEL ONT DIT

 Leurs 2 contres spéciaux

 

           Le Contre Collante Lebel-Soulet

S          O        N                                                       S        O       N

1       1       X : 4 cartes à                                1     1      X : 4 cartes à

                     1 : 5 cartes à                                                   1 : 5 cartes à

                     1 : 4+ ne dénie pas les

 

S         O        N        E                                            S       O       N       E

1      1       X        P                                           1     1       X       P

1 : Mini 3 ou 4 cartes à                                     1 : Mini 4 cartes ou 3cartes sans arrêt

1 : 4 sans 4                                                     2 : 4 cartes 14H environ

2 : 4 cartes 14H environ

3 : 17/19HL

 

S         O        N        E

1      1       X       2
P         P         X :  Appel avec 4 sans 4

                     2 : 4 et 4 8/11H

                     2 : 4 et 4 Forcing manche

 

          Le Contre Bicolore Lebel-Soulet sur 1SA

 

S          O

1SA     X : Bicolore 5/4 ou 5/5 Mineure/Majeure 10H+

 

Les réponses sont :

S         O        N       E  

1SA    X         P       P :     9H+ et force dans les 2 mineures

                             2 :     2+ cartes pour jouer en mineures et court dans les 2 majeures

                             2 :     Pour jouer à  et éventuellement en Majeure

                             2 :     Pour jouer 2 ou 2

                             2 :     6 cartes à

                             3  :    Barrage avec 4+ et 4+. Le contreur rectifie si sa couleur est .

----------------------------------------------------

TOUS CES CHAMPIONS ONT DIT

 

          "Il ne suffit pas d'apprendre les enchères, il faut les comprendre"     José Le Dentu

 

          "Pour bien jouer au bridge, il faut connaître les enchères et bien jouer la carte" Omar Sharrif

 

          "Les entames aveugles sont faites par des joueurs sourds" Terence Reese

 

          "Avec quoi et quand faut-il réveiller ? Avec n'importe quoi, quand cela est bon" Jean Marc Roudinesco

 

          "Le résultat vient de l'effort, non de la gadgétisation" Jacques Delorme

 

          "Annoncez hardiment, jouez prudemment" Rixi Markus

 

          "Un bon joueur est bien souvent le responsable des erreurs d'un mauvais partenaire" Albarran

 

          "Savoir comment se servir des armes du bridge est bien, mais savoir pourquoi, quand et où s'en servir

           est évidemment beaucoup plus important". Une fois que l'on connait les réponses à ses question, on

           sait "comment".  "Connaitre est bien, mais reconnaitre est mieux encore"  Bertrand Romanet

 

          "La théorie des 3 actes de la vie d'un bridgeur d'après Gabriel Chagas :

                               Acte I :   temps + capacité, mais pas l'argent

                               Acte II :  capacité + argent, mais pas le temps

                               Acte III : temps + argent, mais plus la capacité

 

          "Conseil concentration : Quand vous avez décidé de jouer une carte, compter jusqu’à 10 puis

            réfléchissez à nouveau" Giorgio Belladonna

 

          "Certes calme et concentration "en dépit de tout " ne suffisent pas à faire un champion, mais l’intangibilité

          psychologique est nécessaire à la pleine utilisation des possibilités d’un joueur.

          Elle est aussi la garantie de sa régularité". Bertrand Romanet

 

          "Loi de Léo" : Quand vous devez décider entre passer, contrer ou surenchérir :

                                Rejeter la 1ère solution qui vient à l’esprit et tirer à pile ou face entre les 2 autres.

 

          "Question d'entame posée à Paul Chemla" : Vous êtes singleton dans la couleur d'intervention de votre

                                partenaire et l'adversaire joue 3SA. Entamez-vous dans la couleur du partenaire ?

                                " Oui "

                                " Et si vous êtes chicane ? "

                                " Cela se discute ! "

 

      "Observer attentivement, c’est se rappeler distinctement" Edgar Allan Poe

 

      "Le destin bat les cartes mais c'est nous qui les jouons" Bernard Moitessier

 

      "De nombreuses séquences du SEF sont en fait des inférences du système de la Majeure 5ème qui se

      veut un système naturel (Ouverture et réponses en général) et qui implique que certaines séquences

      soient Forcing ou Non-Forcing. Néanmoins certaines séquences deviennent Forcing ou Non-Forcing

      au cours des âges. Dans chaque séquence de bridge, il faut en général avoir au moins 4 enchères à sa

      disposition : Une enchère faible : Soutien ou  Misfit ou Préférence. Une enchère de description :

      Honneur ou Longueur. Une enchère encourageante. Une enchère forcing.

      A chacun de définir, selon sa sensibilité, les caractères Forcing ou Non-Forcing de certaines séquences."

     "Inconnu"

 

"Plus un cours de bridge est simple et ridicule, plus il est adapté aux élèves" Fédération Française de Bridge

 

          "Seuls ceux qui n'ont jamais surenchéri n'ont jamais été pénalisés, ce qui est aussi peu enviable que

           de n'avoir jamais souffert parce qu'on n'a jamais aimé." P. Albarran.

 

           "Le bridge est le jeu qui, plus que tout autre, consent à la bravoure de tempérer le poids du facteur chance.

            Elie Culbertson

 

          "Il n'est pas indispensable d'être téméraire. Il suffit simplement de ne pas avoir peur du courage."

           Diego Falcone

----------------------------------------------------

DAVID HARARI M'A DIT

http://www.math.u-psud.fr/~harari/Bridge/

38ème joueur français Multiple champion de France

 

De l’influence de la vulnérabilité sur les barrages et les réveils

 

           S’il y a bien un sujet que les livres consacrés aux enchères n’abordent pas souvent, c’est l’influence que

     peut avoir la vulnérabilité dans les séquences compétitives.

          Or tous les joueurs de compétition savent que cela peut être un élément déterminant.

 

          Je voudrais ici en donner deux exemples : les ouvertures de barrage et les réveils sur les mains de marque

     partielle en tournoi par paires.

 

          1 Vulnérabilité et barrages

 

          Au lieu de perdre du temps (comme le font trop de paires !) à mettre au point des gadgets qui serviront une

     fois tous les cinq ans, il est bien plus utile de discuter avec son partenaire favori quel est le style des ouvertures

     de barrage, et c’est là que la vulnérabilité est cruciale. Vert contre rouge, le premier but d’une ouverture de

     barrage est de gêner l’adversaire, et on craint moins de subir une pénalité puisque chuter de trois levées si

     l’adversaire a une manche est encore une opération rentable. Si la paire a un style agressif, une main comme

     x DV109xxx xx xxx correspond donc tout à fait à une ouverture de 3 vert contre rouge. Mais attention, dans

     ce cas vous ne pouvez pas aussi ouvrir de 3 une main plus classique comme Rx RD109xxx xxx x, sinon votre

     pauvre partenaire ne saura jamais sur quel pied danser (avec quoi doit-il nommer la manche ou encore explorer

     le chelem si vous pouvez avoir l’une des deux mains ci-dessus ?). Dans un style agressif, on ouvrira donc cette

     deuxième main de 4 vert contre rouge. Bien entendu, si vous avez convenu avec votre partenaire de jouer des

     barrages dans un style plus conservateur, vous ouvrirez de 3 la deuxième main mais passerez avec la

     première. De même, on peut tout à fait convenir d’ouvrir de 3 vert contre rouge x xxx xxx RDVxxx, mais dans

     ce cas on devra se résigner à passer ou à ouvrir 1 avec x Vxx xx ARV10xxx, qui serait une ouverture

     classique de 3 vulnérable ou vert contre vert.

    

          A vulnérabilité égale, il est logique de jouer des ouvertures de barrage plutôt classiques, du moins en premier

     et deuxième. Je dirais qu’un minimum raisonnable pour ouvrir de 3 pourrait être xx DV109xxx Rx xx, et un

     maximum possible quelque chose comme x RDVxxxx xx Dxx. De même la main de tout à l’heure

     x Vxx xx ARV10xxx est une ouverture possible (quoique très maximum) de 3 à vulnérabilité égale, le minimum

     étant quelque chose comme xx xx xx ADVxxxx.

 

          Enfin, rouge contre vert, une ouverture de barrage au palier de 3 correspond en réalité à une main

     proche d’une ouverture, avec au minimum 7 levées de jeu car sinon le risque est trop grand de subir une

     pénalité. Typiquement ARDxxxx x Vxx xx est parfaitement admissible pour ouvrir de 3 (alors que la main

     serait trop forte à toute autre vulnérabilité), tandis qu’ouvrir de 3 avec xx RD10xxxx Vxx x (ce qui serait

     évident non vulnérable) est maintenant impensable à mon sens.

 

          Les mêmes principes s’appliquent aux ouvertures de deux faible : vert contre rouge il me semble bon de

     pouvoir ouvrir de 2 faible avec x RVxxxx xxx xxx, mais dans ce cas avec x ADVxxx Vxxx xx il faudra trouver

     autre chose (j’aime bien ouvrir de 3 ce type de mains à vulnérabilité favorable). Par contre rouge contre vert

     je n’ai aucun état d’âmes pour ouvrir de 2 faible avec x ARDxxx Vxx xxx (que j’ouvrirais plutôt  d’1 vert

     contre rouge).

 

          2 Vulnérabilité et réveils

 

          Il s’agit ici de la situation fréquente suivante : en tournoi par paires, l’adversaire s’est arrêté à bas palier, par

     exemple après la séquence 1SA p p ou encore 1 p 2 p p. Devez-vous réveiller avec des mains que vous

     jugez tangentes ?

 

          Voici mon conseil, qui est très simple : réveillez toujours vert contre vert, et seulement quand le réveil

     est évident rouge contre rouge. De plus il n’est pas forcément meilleur de réveiller quand vous êtes vert

     contre rouge que quand vous êtes rouge contre vert.

 

          Il faut bien comprendre d’où vient ce principe. Vert contre vert, vous avez deux chances de gagner : chuter

     d’une ou de deux non contré alors que l’adversaire marquait au moins 110, ou encore gagner votre contrat alors

     que l’adversaire ne chutait que d’une (50) ou de deux (100). Vous êtes donc statistiquement gagnant et on

     n’hésitera pas à réveiller à 2 vert contre vert après 1SA p p avec par exemple Axx ADxxx Dx Vxx.

          Par contre rouge contre rouge ce serait à mon sens mal joué : si vous tombez mal (peu de jeu en face), vous

     risquez de perdre 200 (deux de chute) qui vous assurent une note proche du zéro. Si le partenaire a du jeu, vous

     pouvez certes scorer 110 ou 140, mais peut-être l’adversaire chutait-il de 2 (soit +200 en passant) à 1SA.

          Dans cette logique, quand vous réveillez vert contre rouge vous prenez le pari que l’adversaire gagnait son

     contrat ou ne chutait que d’une, et paradoxalement il vaut mieux ne pas avoir dans ce cas trop de jeu (alors que

     rouge contre vert c’est l’inverse : quand vous réveillez c’est toujours avec l’espoir de gagner votre contrat).

 

          Ainsi aprés la séquence 1 p 2 p p, j’aurais tendance avec Rxxx RVx xxx Axx à réveiller sans problème

     (par X) vert/vert, à passer sans hésiter rouge/rouge. Rouge contre vert et vert contre rouge c’est plus tangent, et

     dépend un peu de votre style. Le point à retenir est en tout cas que sur les mains de marque partielle,

     la meilleure vulnérabilité pour se manifester est vert/vert, et la pire est rouge/rouge, contrairement aux

     idées reçues.

----------------------------------------------------

SUITPLAY M'A DIT

http://home.planet.nl/~narcis45/SuitPlay/

              Jeroen WARMERDAM est un joueur néerlandais qui a créé SuitPlay : un logiciel sur les

     maniements des couleurs. Ce logiciel permet de connaitre les meilleurs maniements suivant que

     vous jouez par Paires où par Quatre, que vous voulez faire un maximum de levées ou un nombre

     précis comme un maniement de sécurité.

 

       Par quatre l'objectif est de réussir son contrat à tout prix en adoptant les maniements optimum.

 

       Par paires (sauf contrat poussé) il faut se donner le maximum de chance de gagner son contrat 

       en se donnant le maximum de possibilités de faire des levées en plus !!!

       Il y a 687 combinaisons spécifiques au Tournoi Par Paires.

      (257 n’ont pas de stratégie optimale pure).

 

Intéressons-nous à quelques unes des combinaisons "Top" du Paire.

 

1)        Nord           AD1092

            Sud            6543

- Le meilleur maniement pour 4 levées est de tirer l’As en premier.

- Le meilleur maniement pour 5 levées est de faire en premier l’impasse au Roi.

- Le meilleur maniement pour le + grand nombre de levées en moyenne est de jouer x vers la Dame.

- Par paires : petit vers le 10 est la meilleure ligne de jeu.

 

2)        Nord            AD106543

            Sud             87

- Par 4 : As puis x vers Dame.            (Pour 6 levées)

- Par 2 : x vers 10. Si le 10 pert au Valet, on tire l'As.

 

 3)       Nord            ARV9

            Sud             432

- Par 4 : AR puis x vers V9.                 (Pour 3 levées)

- Par 2 : As puis x vers le 9. Si le 9 est pris du 10, tirer le Roi.

 

4)        Nord            AR32

            Sud             V98

- Par 4 : As et x vers 9 ou V.               (Pour 3 levées)

- Par 2 : 9 laisser courir. S'il est pris du 10 alors A/R en tête

 

5)        Nord             AV94

            Sud              R32

- Par 4 : As puis Roi puis x vers V9.  (Pour 3 levées)

- Par 2 : Roi puis x vers 9. Si le 9 est pris du 10, tirer l'As.

 

6)        Nord             V987

            Sud              AD2

- Par 4 : x vers la Dame. Si elle tient, jouer le Valet. (Pour 3 levées)

- Par 2 : Jouer le Valet. S'il est couvert, faire ensuite l'impasse au 10.

 

7)        Nord            DV954

            Sud             A32

- Par 4 : L'As puis x vers la Dame.     (Pour 4 levées)

- Par 2 : Partir de la Dame. Si elle fait la levée, tirer l'As.

 

8)        Nord            AD54

            Sud            1032

- Par 4 : L'As puis x vers le 10.           (Pour 2 levées)

- Par 2 : Petit vers la Dame. Si elle est prise du Roi alors x vers le 10.

 

9)      Nord             D6543

         Sud               A102

- Par 4 : L'As puis petit vers la Dame et on la met ou pas. (Pour 4 levées)

- Par 2 :             x vers D et s'il elle est prise x vers le 10 ou

                           x vers le 10 puis on tire l'As dans tous les cas.

 

10)       Nord          A952

            Sud            V643                       (Pour 2 levées)

- Par 4 : Petit vers le Valet. S'il est pris alors x vers le 9.

- Par 2 : L'As en tête.

 

11)      Nord           A952

            Sud            D543                          (Pour 3 levées)

- Par 4 : 3 levées : L'As puis x vers la Dame.

- Par 2 : x vers la Dame.

 

12)      Nord           R1084

            Sud            D32

- Par 4 : Petit vers la Dame puis x vers le 10. (Pour 2 levées)

- Par 2 : Petit vers le 8. S'il est pris du 9 alors x vers le Roi.

- Nota: Pour un maximum de levées, on joue directement petit vers le 10.

 

  Au fait comment jouez-vous ces couleurs en 2 et en 4 suivant le nombre de levées voulues ?

 

  Nord   A9874           Nord   D432

   Sud    V32                  Sud     V65

----------------------------------------------------

 

UN SPONSOR M'A DIT

 

     - Le Festival de Bridge d'hiver s'est déroulé du 21 au 27 Février 2011 au casino municipal de Biarritz.

 

     - Comme les champions avaient fort à faire pour décrocher la palme du festival, je n'ai pas voulu troubler

        leur concentration en les interrogeant. 

 

     - J'ai donc kibbitzé un Sponsor et il m'en a dit des choses...

 

               Cliquer ci-contre :     Chroniques de l'Open de Biarritz vu par un Sponsor et un Kibbitz

 

----------------------------------------------------

 

HERVé PACAULT M'A DIT

60ème joueur français Multiple champion de France

 

Le Processus C.P.L. dans un contrat à la couleur

 

      - La C.P.L. est une Couleur Productrice de Levées, autre que l'atout, qui va permettre au déclarant

        de trouver des défausses pour éliminer ses perdantes.

 

Exemples de C.P.L.

 

               ARV32 : en face de  D4 = 5 levées directes

               RDV32 : en face de 104 = 4 levées affranchissables

 

       - A chaque fois que l'entameur aura détecté une CPL et qu'il possédera des petites cartes

         dans cette couleur, il devra entamer "agressif".

 

      Style de séquence montrant une C.P.L.

 

     Nord   Sud              Nord   Sud                 Nord   Sud                 Nord   Sud           Nord   Sud

      1      2*             1       2*                 1     1*                  1     2*            1     2*

      4                          2       3                   2     3                    2     3              3     4

                                     4                              3     4                    4      4             5

Les couleurs marquées par un astérisque sont des C.P.L.

 

Quelques entames

                                    Nord   Sud                                                    Nord   Sud

               1065           1      1                                    107           1      2

               A42            2      3                                    984           2      4

               RV62          4                                              D1043

               V75                                                                R1043

                   Trèfle est une C.P.L.                                          Coeur est une C.P.L.

                        Entamer le 6                                                     Entamer le 4

 

------------------------------------------------- 

GUY LASSERRE M'A DIT

2 fois champion d'Europe et Vice-champion du monde

 

      - Sur une ouverture de 1/, Vert contre Rouge, ne passez jamais !

       V10953                                                       V1062

       3                                                                  R954

       986                                                              962

       8732                                                            74

    Répondez 1                                               Répondez 1

 

       - Très faible, ne fittez pas votre partenaire qui pourrait sauter à la manche trop rapidement !

        543                                                             V432

        V104                                                          D52

        D732                                                          D43

        842                                                             532

    Répondez 1SA                                              Répondez 1

 sur l'ouverture de 1                                    sur l'ouverture de 1

 

       - Très fort, annoncer votre concentration d'honneur au lieu d'une longueur anémique

        AD2

        4                               Répondez 2 sur l'ouverture de 1

        107653

        ARD7

 

      - Répétez votre Majeure 5ème sauf si les 3 éléments suivants sont réunis : 1) 8/10H

        76532            Nord         Sud                                                                           2) Main 5/3/3/2

        A4                  1            1                                                                            3) Petites cartes à Pique

        R108              1SA         PASSE

        D96

 

 

Un Champion m'a dit